Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/10/2015

le mur sale

Il faut te mettre des menottes. Il faut t’empêcher, te garder serré. On ne va pas dans un mur sale. On ne se jette pas de son plein gré dans un mur sale. L’attirance n’est pas une bonne raison. Je vais t’attacher comme dans les zaziles (on ne dit plus zazile, c’était avant les zaziles). Tu vas venir contre moi, tu vas sentir ma laine, tu vas me laisser tes poignets. Tout près de moi attaché dans ma laine, retenu dans la chaleur de ma laine, tu n’iras pas dans le mur sale. Tu seras confiant, personne ne te jettera des cailloux, personne ne te crèvera les yeux, il ne s’agit pas de la torture des hommes, c’est juste une tentative que je fais, la tentative de la laine. Tes menottes frotteront. Ma laine sera mouillée, complètement trempée, à cause de ton agitation. De grosses gouttes tomberont parterre et avec elles l’attirance du mur sale. On regardera ensemble la rivière de tes gouttes filer sur le sol et sécher dans le courant d’air. On n’en reviendra pas, on débouchera des bouteilles de tout et de n’importe quoi, je te ferai un bon repas et je t’emmènerai au zoo. Je te raconterai la vie des bêtes. De toutes les bêtes. Comment elles font pour survivre dans des cages, comment elles cherchent la chaleur, comment elles comprennent qu’elles ne sont pas des hommes, et puis je t’enlèverai les menottes.

 

Commentaires

Wow !

Écrit par : Le Boucher | 03/11/2015

Les commentaires sont fermés.